Conflits violents au Tchad

Volker Gerdesmeier
| 2007

Causes, acteurs et pistes d’actions

Après une dizaine d’années de calme relatif, le Tchad est à nouveau, depuis 2005, le théâtre d’importants affrontements armés. Ceux-ci ont culminé avec les attaques de l’alliance des rebelles du 1er au 3 février 2008 contre la capitale, N’Djamena, qui ont causé la mort de plusieurs centaines de civils et contraint des milliers d’habitants de N’Djamena à fuir au Cameroun et au Nigéria. Les causes de ces conflits violents remontent en grande partie aux premières années de l’indépendance et même à l’époque de la colonisation française. L’évolution politique actuelle, notamment dans l’entourage du président Idriss Déby, ainsi que les conflits régionaux ont aussi contribué aux récentes flambées de violence. Dans cette étude, nous nous pencherons sur le déroulement actuel des conflits avant d’en analyser les causes, d’aborder les problèmes structurels du Tchad et d’esquisser des pistes d’actions en faveur de la paix.

Kategorie:
, ,
Seitenzahl
23
Sprache
DE
Download